La vieille maison

Au cœur du « barri d’en haut », quartier où vivaient artisans, ouvriers et petits commerçants se situe la plus ancienne maison du village.

Le linteau de la porte est orné d’une coquille Saint-Jacques et d’une inscription : « 1547 SPES MEA DEVS. M(ater) D(ei) B(enedicta) N(ostra) R(egina) D(omini) A(ncilla) » (« Dieu est mon espérance. Bénie soit la mère de Dieu, notre reine, servante du Seigneur »), faisant référence aux pèlerins de Compostelle.

L’encorbellement (construction en saillie sur un mur) est caractéristique des bâtisses de l’époque.

Ostal vièlh

Aqueste ostal fasiá part del barri de naut. Barri ont vivián menestrals, obrièrs, comerçants pichons.

Es l'ostal mes vièlh del vilatge. La pòrta d’aquest ostal vièlh es ondrada d’una cauquilha de Sent Jaume e d’una inscripcion : «1547 SPES MEA DEVS. M(ater) D(ei) B(enedicta) N(ostra) R(egina) D(omini) A(ncilla) « Dieu es mon espèr. Benesida siá la Maire de Dieu nòstra reina, serviciala del Senhor ». Fa referéncia als romius de Sent Jaume de Compostèla.

L'encorbèlament (bastison en salhida sus una paret) es caracteristica dels ostals de l'epòca.

La casa vieja

En el corazón del « barri d’en haut », barrio donde vivían artesanos, obreros y pequeños comerciantes, se encuentra la casa más antigua del pueblo.

El dintel de la puerta está adornado con una concha de Santiago de Compostela y con una inscripción : « 1547 SPES MEA DEVS. M(ater) D(ei) B(enedicta) N(ostra) R(egina) D(omini) A(ncilla) » (« Dios es mi esperanza. Bendita sea la Madre de Dios, Nuestra Reina, servidora del Señor »), se refiere a los peregrinos de Compostela.

Se adivina el voladizo característico de las construcciones de esa época.

The old house

This house is situated in the “barri d’en haut”, an area where craftsmen, workers and merchants used to live.

This ancient house door is adorned with a scallop and an inscription which reads: “1547 SPES MEA DEVS. M(ater) D(ei) B(enedicta) N(ostra) R(egina) D(omini) A(ncilla)” Translation: “God is my hope. Blessed be the Mother of God, our queen, servant of the Lord.” It pays tribute and perpetuates the Saint Jacques de Compostelle pilgrim memento.

In front of the house, you can see the corbel, a characreristic of that era.

enfants-sans-fond

« Observe la porte, de quel matériau est-elle faite ? Et le tour ? »

Elle est en bois. Le tour est en pierre.

« Regarde les gravures au-dessus de la porte : il y a des inscriptions et quoi d’autre ? »

Un coquillage.

« Où trouve-t-on des coquillages d’habitude ? »

En bord de mer. Il y a très longtemps, des voyageurs à pied qu’on appelait des pèlerins traversaient tout le pays, pour aller jusqu’en Espagne, à Saint-Jacques de Compostelle. Là, ils ramassaient ou achetaient ce coquillage, ils faisaient un trou, y passaient un cordon et l’attachaient à leur vêtement ou à leur chapeau. Cette coquille est devenue le symbole des pèlerins, on l’appelle « coquille Saint-Jacques ». On pense qu’elle leur servait peut-être aussi de gobelet pour boire aux sources et aux fontaines. Le coquillage gravé sur cette porte nous indique que dans cette maison ont séjourné des pèlerins de Saint-Jacques : peut-être les propriétaires de la maison, ou alors c’était une auberge où les pèlerins faisaient étape.

« Sur l’inscription en latin certaines lettres n’ont pas la forme qu’on leur donne de nos jours, les trouves-tu ? »

N à l’envers, Met E accrochés. Ces lettres ne forment pas un mot, mais une phrase : seule la première lettre de chaque mot est inscrite.

« Comment appelle-t-on la première lettre d’un mot ? »

L’ initiale.

« Imagine que tu ne graves que l’initiale de chaque mot, de cette courte phrase : « Je visite Cintegabelle », quelles lettres graveras-tu ? »

JVC.

« Une date est gravée sur la porte, sais-tu la lire ? »

1547

« A quel siècle correspond cette date ? »

16ème

« Combien d’années se sont écoulées depuis 1547 jusqu’à aujourd’hui ? »

Les enfants n’ont pas besoin d’utiliser le téléphone ! Entre « … » la question à poser à l’enfant – en gras, des éléments de réponse à lui donner.